Commentaire, question ou citation du jour

23-11-2020 : Citation du jour


« Un bon financement ne rattrapera jamais un mauvais investissement » 

Pierre Vernimmen, banquier d'affaires et pédagogue français

 

20-11-2020 : Question d'un participant de l'ACCF@HEC Paris


"Dans la formule de l’effet de levier, doit-on prendre en compte les frais financiers de la dette brute ou les frais financiers nets des produits financiers ?"

 

Bonjour, 

La formule de l’effet de levier : Rcp = Ré + (Ré- i x (1-IS)) x D/CP repose sur une tautologie comptable, qui est total actif = total passif et qui est assez généralement observée à notre époque :-).  

Dès lors, tous les postes comptables du bilan et du compte de résultat doivent être pris en compte, d’où le raisonnement en dette nette (du disponible et des valeurs mobilières de placement), puisque l’on ne peut pas laisser de côté le disponible et les valeurs mobilières de placement. De la même façon, le coût de l’endettement ne peut pas se limiter aux frais financiers en laissant de côté les produits financiers (même si de nos jours, ils sont le plus souvent nuls du fait du contexte de taux d’intérêt très faibles). Prenons un exemple pour illustrer ceci.

Une entreprise a un actif économique (immobilisations + BFR) de 1 000, financé par des capitaux propres de 500, de l’endettement bancaire et financier brut de 700, et de 500 en net une fois que l’on tient compte de 200 de trésorerie active.

Le résultat d’exploitation est, mettons de 100, et l’impôt sur les sociétés est de 33,3 %. La rentabilité économique de cette entreprise est donc de 6,7 % i.e. 100 x (1 - 33,3 %) /1 000.

Le taux d'intérêt moyen de la dette est de 5 % mettons. La trésorerie rapporte avant impôt sur les sociétés du 1 %. Le résultat avant impôt est donc de 100 - 5 % x 700 + 1% x 200 =67. L’impôt sur les sociétés est donc de 67 x (1- 33, 3 %) = 22,3 et le résultat net est donc de 67 - 22,3 = 44,7. La rentabilité des capitaux propres est donc de 44,7 / 500 = 8,94 %

Quand on injecte la rentabilité des capitaux propres et la rentabilité économique que l’on vient de calculer dans la formule de l’effet de levier rappelée en début de ce billet, il vient que le coût de la dette avant impôt sur les sociétés est de 6,6 %.

Ce 6,6 % correspond au résultat financier divisé par l’endettement bancaire et financier net, soit (5 % x 700 - 1% x 200) / (700 - 200), et pas au taux d’intérêt de la dette brute de 5 %. 

C’est donc bien la dette nette et le résultat financier net qui doivent être pris en compte et pas la dette brute et les frais financiers.

Certes, cela fait apparaitre un taux d’intérêt plus élevé (ici 6,6 %) que celui que vous facturent vos prêteurs. Mais en cela, cela ne fait que rendre apparent le coût que vous supportez de maintenir à l’actif, dans une bonne gestion financière qui n’est pas sans coût, des liquidités sans les utiliser à rembourser par anticipation une partie de votre dette, liquidités qui vous rapportent naturellement moins que ne vous coûte la dette brute.

Bonne journée.

 




La lettre Vernimmen.net

Tous les mois depuis 2001, elle apporte à ses 60 000 abonnés un article de réflexion sur l’actualité financière, un graphique ou un tableau statistique utile dans leur pratique de la finance, une revue d’un travail de recherche et une question avec sa réponse

Facebook

5 jours sur 7, nous commentons l’actualité financière, postons l'une questions à laquelle nous avons répondu, donnons une nouvelle ou une citation. Devenez nos amis !

Le Vernimmen 2021.

Découvrez les principales caractéristiques du Vernimmen 2021.

Podcasts

Vous trouverez sur cette page les podcasts de nos cours à HEC Paris.
Ils couvrent un spectre très large des thèmes abordés dans le Vernimmen.
Ces vidéos sont devenues l'une des meilleures audiences d'iTunes U

Formations

Que ce soit pour une formation d'une journée ou sur plusieurs semaines à votre rythme, nous avons conçu des formations pour vous aider à progresser en finance d'entreprise.

Données financières

Grace à notre partenariat avec Infront Analytics, nous pouvons vos offrir sur cette page des données financières sur plus de 16 000 sociétés cotées dans le monde.
Actualisées plusieurs fois par an, cette base de données offre des informations souvent difficile à obtenir (béta, ...).

Quizz

Le quizz Vernimmen offre plus de 300 questions corrigées pour progresser dans votre connaissance de la finance et tester vos acquis.
Les questions sont réparties par grands thèmes (Analyse financière ; Investisseurs et logique des marchés financiers ; Valeur, politique et gestion financières).

Glossaire

Le glossaire Vernimmen.net vous donne les définitions de plusieurs milliers de termes de finance, de bourse et d'économie.
Ce dictionnaire financier permet aux débutants de progresser dans leur apprentissage de la finance et aux experts de vérifier le sens précis d'une expression.
Ses qualités l'ont fait adopter par le site des Echos.



La Lettre Vernimmen.net

Numéro 182 de Septembre 2020

Actualités
Le nouveau Vernimmen est disponible
Actualités
Le certificat ICCF@HEC Paris franchit la barre des 5 000 personnes formées à la finance d'entreprise
Actualités
Le projet de l'IASB pour améliorer la présentation du compte de résultat
Tableau
La présentation des comptes de résultats dans le monde
Recherche
La confusion entre météo locale et réchauffement climatique
Q&R
Qu'est-ce qu'un covenant holiday et un covenant reset ?
Autre
Formations
Commentaires
Sur l'actualité financière, postés sur les pages Facebook et LinkedIn du Vernimmen